Dans cette catégorie d’article on va vous raconter un peu plus en détail notre road trip au fil des mois depuis le premier jour de notre grand départ…

Nos rencontres, nos difficultés, nos coups de coeur, nos déceptions, nos meilleurs moments, on vous raconte tout !

Novembre 2017

IMG_2583

Et bien voilà, on y est enfin après de long mois d’attente. Cette envie de partir à l’étranger était là depuis longtemps, c’est donc naturellement que la question s’est posée une fois mes études fini. Une fois libéré tous les deux de nos travails respectifs, après avoir profité de dernières soirées entre amis et après s’être empiffré de tous les aliments qui nous manqueraient bien trop vite avec notre famille, on a pris notre envol le 12 Novembre 2017.

26h de vol, 2 escales, dont une première escale à Londres où j’ai bien cru qu’on allait louper notre correspondance. Imaginez-nous en train de courir avec nos sacs dans cet immense aéroport… 13h plus tard on arrive à Kuala Lumpur, escale plus calme avec 3h d’attente mais il nous reste encore 10h30 de vol on commence à accuser le coup…

Finalement, 32h après être parti de France on met enfin les pieds sur le sol Néo-Zélandais. Depuis le temps qu’on prépare ce voyage, le temps est enfin venu pour nous de vivre cette aventure.

Avant de partir on avait réservé la première semaine dans un airbnb sur Auckland et heureusement parce que les deux premiers jours on était vraiment KO et on n’a pas fait grand chose à part dormir et essayer de s’adapter au décalage horaire qui est de +12h en été. C’est là qu’on se rend compte qu’on est loin de chez nous !

Premier Airbnb chez Rachel et Allan

Comme expliqué dans notre article Préparer son arrivée en Nouvelle-zélande, on est parti avec un visa Working Holiday de 1 an. Ce type de visa nous permet à la fois de visiter le pays et de travailler pour renflouer la caisse si besoin.

Après s’être remis du jetlag, on s’est occupé de notre banque et de notre forfait mobile local.

Avant de partir, on a pré-ouvert un compte bancaire Néo-Zélandais depuis la France pour savoir à l’avance quels documents on devrait fournir, pour transférer notre argent sur ce compte avant même d’être parti et pouvoir l’utiliser le plus rapidement possible.

On avait aussi fixé un rendez-vous avec eux pour récupérer nos cartes bancaires rapidement. Donc le 3ème jour on est allé à ce rendez-vous, ça a été très simple. 1h plus tard, on avait un compte actif, 2 cartes bancaires et les identifiants pour l’application en ligne.

En se baladant, on est tombé sur l’une des boutiques de l’opérateur téléphonique qui nous intéressait. Très rapide encore une fois, en 30 minutes, on repartait avec notre carte SIM locale active et notre numéro kiwi.

Maintenant que tout ça est réglé, on se concentre sur notre priorité : Chercher notre véhicule, notre van, notre futur maison.

On a le choix entre acheter un van déjà aménagé ou tout faire nous même. En voyant l’état déplorable des véhicules sur le marché, on a préféré mettre la main à la pâte et façonner notre van à notre manière. Donc tous les jours, on prend le bus pour aller voir un maximum de concessionnaires ou de particuliers susceptible de vendre le van de nos rêves !

En passant, les bus et transports en commun sont relativement chers si on compare avec Toulouse. On a pris dès le deuxième jour une carte AT qui permet de diviser par deux le coût. (Carte disponible dans des épiceries par exemple : logo AT dealer sur la vitrine)

Après 1 semaine de recherche où on commençait à désespérer, on a réussi à trouver le van qu’il nous fallait et négocier un prix correct. Le 22 novembre, après quelques signatures, on devient les heureux propriétaires d’un Toyota Hiace.

Pour souffler un peu, on profite de belles journées ensoleillées pour visiter le centre d’Auckland et le parc Western Springs. À notre grand étonnement, il y a un nombre impressionnant de volatiles. Ce parc étant près du zoo, on y est donc allé faire un tour. Très sympa, on vous le conseille. Vous pouvez voir quelques photos de nos découvertes sur cet album.

Après l’achat du van, pour pouvoir y vivre dedans, il faut l’aménager. Donc pour limiter les frais, on a décidé de faire du Helpx. Soit travailler en général 4h/jour chez l’habitant en échange d’être logé, nourri et blanchi. On pouvait donc profiter des après-midi pour travailler sur le van.

On fera un article plus détaillé au sujet de l’aménagement de notre van, mais pour être bref, l’aménagement du van nous a pris environ 1 mois. Et comme pour une maison, il y a toujours des améliorations à faire encore aujourd’hui.

Le mois de novembre arrive à sa fin, la suite dans le prochain article !

En attendant, voici quelques images de nos premiers jours sur Auckland, notamment notre après-midi passé au superbe Zoo d’Auckland.

Laisser un commentaire