Cette liste est basée sur notre propre utilisation quotidienne et sur notre roadtrip en van depuis bientôt 1 an en Nouvelle Zélande. Découvrez aussi notre van en vidéo sur notre page facebook.

Cette liste n’est pas là pour du placement de produit mais juste pour vous conseiller, peut-être pour vous faire penser à un objet auquel vous n’auriez pas pensé si vous débutez cette incroyable aventure prochainement.

Les objets listés ci-dessous sont relativement accessibles, entre 2 et 70$.


 

Jerrican d’essence – Scepter fuel can 5L

Avoir un jerrican d’essence peut toujours être rassurant lorsque la jauge s’allume puisque grâce à ça vous pourrez faire quelques kilomètres supplémentaires. Surtout dans l’île du Sud, certains tronçons manquent cruellement de stations essence. Prenez le plus gros possible, mais souvent dans un van la place manque, du coup nous avons fait le choix d’un 5 litres. Il reste sur le plancher de la place passager et il a souvent servi.

The Warehouse – 12$


 

Un bon vieux thermomètre

En été, on l’utilise pour la température extérieure du van, juste pour rire et faire rager notre famille et nos amis restés en France.

En hiver, la température intérieure devient un sujet de conversation passionnant qui animera vos soirées. Effet psychologique ou pas, c’est toujours mieux de connaitre la température à l’intérieur de son petit nid et pas seulement en jugeant à la vapeur dégagée par notre souffle.

Mitre 10 – 4,89$


 

Une bouillotte 

D’ailleurs, l’objet qui a sauvé nos nuits plus d’une fois cette hiver, c’est la bouillotte.

Comme la plupart des backpackers, si vous n’avez pas de chauffage dans le van, elle devient votre meilleure amie l’hiver. Juste indispensable de juin à août, les mois les plus froids en Nouvelle-Zélande.

Surtout si vous êtes une fille sur l’Île du sud et que se coller à son copain n’est pas suffisant.

The Warehouse – 6$


 

Un détecteur de fumée et de monoxyde de carbone

Safety first, ça fait pas trop baroudeur mais ça prend pas beaucoup de place et ça peut vous sauver la vie. Nous avons un détecteur de fumée et de monoxyde de carbone car il y a une bouteille de gaz dans le van.

Cet équipement est indispensable, surtout en hiver lorsque le van est complètement fermé pour la nuit, où l’aération est moins fréquente. N’hésitez pas à vous en fournir un, vos nuits n’en seront que plus paisible !

Bunnings – 67,90$


 

Boules Quies

En plus d’être utile pour le trajet en avion, il faut que vous vous prépariez mentalement au fait que certaines fois les « campings » (parking, zone industrielle et champs… Ça fait rêver non?) sont très bruyants la nuit : la route qui n’est pas loin, les camions de chantier, le train de marchandise bien lourd, Jean-Jacques qui vient essayer son nouveau pot, Richard qui vient écouter de la musique à fond dans sa voiture juste à côté et Michel qui passe la tondeuse devant votre van à 7 heure du matin !

Alors c’est vrai, 80 % des campings sont loin de la ville et plutôt calmes, il en y a des magnifiques en bordure de lacs, de plages, ou en pleine nature et avec le temps vous aurez le nez pour reconnaître un mauvais plan rapidement. Pourtant, ces simples petits objets peuvent vous sauver quelques fois, donc un conseil, préparez vous un petit stock avant de partir.

Amazon – 5,05€


 

Une multiprise Française avec un adaptateur

À glisser dans votre sac à dos avant le départ car introuvable en Nouvelle-Zélande (ou difficilement) et facilite la vie lors des après-midi à la bibliothèque, qui nous apporte électricité illimitée et free wifi les jours de pluie.

Nous avions acheté en France deux adaptateurs universels et un modèle de multiprise cubique un peu plus compact que la traditionnelle barre qui nous sert quotidiennement dans le van.

Multiprise : Amazon – 12,25€      /     Adaptateur : Amazon – 6,90€ et 11,89€


 

Batterie externe solaire

Bien utile si vous avez une batterie secondaire dans le van, mais inévitable si vous n’en avez pas (sauf si vous voyagez à l’ancienne sans technologie, ce qui est compréhensible). Petit plus si c’est une batterie solaire, les jours de pluies en Nouvelle-Zélande peuvent se cumuler et vous ne roulerez pas forcément tous les jours, donc ça peut dépanner.

Il faut la transporter en cabine dans l’avion et il y a une capacité limite à respecter de 30 000 mAh (À vérifier selon les compagnies).

Amazon – 23,99€


 
La lampe frontale

Très utile pour tout, la lecture le soir, la sortie pipi nocturne, la visite de grottes souterraines, les départs de randonnées avant le lever du jour pour apprécier un lever de soleil en haut des montagnes,…

Très peu vorace en énergie et tellement pratique, ne l’oubliez pas.

Décathlon – 25€


 

Une table pliante

Mais pas n’importe laquelle, on a dégoté la super table pliante qu’on utilise quotidiennement. Elle a la spécificité d’être ultra compacte, et c’est pourquoi elle est dans cet article.

On vous conseille vraiment de débourser quelques dollars de plus à la base pour une table similaire. Les pieds sont en Aluminium et démontables. Très légère et prend très peu de place une fois pliée.

L’avantage majeur c’est que vous pouvez utiliser cette table à l’intérieur. Si comme nous vous avez parfois la cagne de défaire le lit pour le mettre en mode banquette et table, il suffit de poser cette table sur le lit, sans visser les 4 pieds et le tour est joué. Avec un espace d’une trentaine de cm de hauteur, vous pourrez y glisser vos jambes dessous sans problème.

Hunting & Fishing – 59,99$


 

La chaise pliante

On ne la présente plus, j’hésite même à le mettre dans cet article parce que vous y penserez naturellement. C’est l’objet parfait pour profiter des paysages tout en étant confortablement installé.

En terme de rapport qualité-prix, nous avions payé 6$ la chaise pliante. Utilisée quasiment tous les jours dès qu’il est possible de vivre dehors. Alors on est d’accord avec la qualité : c’est pas ça ! Elle va vite être déchirée (quelques points par-ci par-là et ça repart) mais peut importe, c’est suffisant pour un an si vous ne sautez pas dessus de tout votre poids à chaque apéro repas. En mode Vanlife, c’est l’utilité et le prix avant tout.

The warehouse c’est bien, c’est pas cher mais la qualité c’est généralement très mauvais. Si vous restez plus d’un mois en road trip, je vous conseille de débourser un peu plus dans d’autres magasins pour les objets qui doivent tenir dans le temps: vaisselle, casseroles, poêle, etc.

The Warehouse – 8$


 

Plusieurs adaptateurs robinet et au moins 2m de tuyaux

La routine de la vie en van, et les moments les moins intéressants sont : mettre de l’essence, vider l’eau sale, se réapprovisionner en eau propre, dans la joie et la bonne humeur.

Vous pouvez toujours déplacer les bidons (25 kg une fois pleins si vous êtes SC), mais n’oubliez pas que cette opération se fait en moyenne 1 à 2 fois par semaine. En Nouvelle-Zélande, vous trouverez beaucoup de stations de vidange avec un robinet d’eau potable, mais souvent sans tuyau.

Nous avons toujours dans notre van :

  • Différents connecteurs robinet, la taille des robinets pouvant varier, vous serez sûr d’avoir le bon embout.
  • Et 2 mètres de tuyau, transparent alimentaire car plus facile à plier et à stocker.

Vous pourrez toujours vous garer près d’un robinet et remplir votre bidon en quelques secondes.

Embouts robinet : Mitre 10 ou Bunnings

Tuyaux : Bunnings – 15,98$


 

La balayette

Il est impossible de garder un van propre tout le temps, la poussière s’engouffre facilement. Un de nos premiers achat en NZ est notre petite balayette qui sert tout le temps, et c’est juste indispensable car sinon vous vous retrouvez avec des dunes de sable dans le van. La balayette remplace l’aspirateur et les lingettes nettoyantes remplacent la serpillère.

Petite parenthèse : Les van nickels que vous voyez en photo sur Pinterest n’existent pas. Le proprio a nettoyé 2 heures et photoshopé 3 heures pour ce résultat. Dans un vrai van, il y a des objets partout, de la poussière et des petits cailloux au sol. Et éventuellement, après un bon ménage il est rangé pendant…. un jour… 2h.

Kmart – 1,5$


 

N’hésitez pas à commenter l’article ci-dessous pour nous dire quels sont vos objets inévitables pour vivre dans un van !

La liste peut être longue mais on est curieux de voir ce qui aurait pu encore améliorer notre quotidien  😊

Si ce n’est pas déjà fait, pensez à aller voir notre article sur les détails de l’aménagement de notre van !

Laisser un commentaire